Soir 3 en danger – Quand l’opéra bouffe …l’info

Le Grand Soir 3 une fois de plus victime d’une programmation ambitieuse. Voilà qui résume le drame en plusieurs actes qui prive une fois encore notre public d’une édition d’information !

Régulièrement programmé à des heures plus que tardives, en semaine ou le week-end, ce mercredi rien, pas même un petit soir 3, un flash, non rien du tout. Juste des salariés en astreinte jusqu’à minuit ! Pour rien ! Puisque, après de nombreuses tergiversations la semaine dernière, la décision fut prise vendredi de supprimer purement et simplement une édition ! Rien que ça …. Alors qu’il était possible de placer entre deux opéras, une édition même réduite, histoire d’informer ceux qui nous sont fidèles.

Le SNJ interpelle une fois de plus la direction de l’information et la direction exécutive de France 3, sur la symbolique destructrice de cette suppression d’une édition d’information. Cela n’envoie qu’un seul message ! Que l’information nationale n’est pas, ou plus du tout, une priorité en soirée sur France 3 ! Et cela après avoir enterré le journal de la nuit sur France 2, pour éviter alors la concurrence avec le Grand Soir 3.

Notre organisation syndicale demande à ceux qui nous dirigent des engagements fermes et forts pour que ces éditions soient maintenues, protégées et renforcées. Il en va de notre mission de Service Public.

Paris, ce 19 juillet 2018

soir 3 en danger