0 1 minute 54 ans

Un CSE pas très ordinaire somme toute où il n’a pas été question de fusion mais plutôt de confusion entre le balbutiant dispositif régional des JO, un bilan numérique en demi-teinte attendu depuis un an et le difficile équilibre budgétaire pour un réseau sans doute condamné à payer sa maigre participation à la compétition olympique. Sans oublier un schéma immobilier top secret, à se taper la tête contre les murs.

Pour lire le compte-rendu, cliquez ci-dessous