Soutien à nos collègues agressés

COMMUNIQUÉ DES SYNDICATS CGT SNJ et Sud

Les représentants de proximité et les organisations syndicales CGT, SNJ et SUD  de France 3 Franche-Comté condamnent l’agression hier soir de deux  journalistes de la rédaction dans le cadre de l’exercice de leur métier.

Ils ont été longuement et violemment pris à partie, alors qu’ils couvraient l’action d’associations de défense du loup dans un secteur du Haut-Doubs où des tirs avaient été autorisés. Ils ont été molestés et bloqués dans un champ,  leur matériel de tournage leur a été arraché par plusieurs personnes dont des agriculteurs. L’arrivée de plusieurs véhicules de gendarmerie leur a permis de retrouver leur liberté de mouvement et de récupérer leur matériel en partie endommagé.

Nos collègues ont été empêchés de mener  leur mission d’information, ont été contraints physiquement et légèrement blessés par des individus extrêmement agressifs. Ils sont aujourd’hui sous le choc.

Notre direction a annoncé qu’elle allait porter plainte. Nous soutenons bien sûr cette démarche qui permettra de faire condamner leurs agresseurs. Nous y veillerons.

Emmanuel et Jean-Stéphane savent qu’ils peuvent compter sur notre soutien dans toutes les démarches qu’ils jugeront nécessaires.

Les représentants de proximité et les organisations syndicales CGT, SNJ et SUD de France 3 Franche-Comté

Besançon, le 20 octobre 2022