CE FTV Pôle Sud-Ouest novembre 2015 : Halte au gâchis humain et financier !

AA lettrine articlesDans le contexte national d’une France frappée en plein cœur par le terrorisme, nous pourrions nous attendre, au sein de notre société de télévision publique, à une mobilisation de toutes les énergies pour relever le défi démocratique qui nous fait face : redonner du sens, recréer des liens avec des territoires et des téléspectateurs auxquels nous devons une information et des programmes de service public à la hauteur de leurs attentes.

Au lieu de cela nous constatons que rien n’a changé dans les relations sociales au sein de nos rédactions comme dans les équipes techniques et administratives. Ici et là, on oppose pour gouverner. Certains managers méprisent la qualité du travail et l’expérience professionnelle de salariés pourtant reconnus dans leur métier.

Pire, ce sont les mêmes qui agitent les équipes rédactionnelles et techniques avec des pseudos innovations technologiques et éditoriales, comme à Limoges par exemple ; ou encore à Toulouse, par de fausses économies en annulant des contrats en dernière minute, décisions qui ignorent toutes les règles déontologiques et juridiques qui pourtant s’imposent à nous.

Ce sont encore les mêmes qui créent des remous inutiles en organisant sans aucun dialogue préalable les soirées électorales des nouvelles grandes régions. Ce sont toujours les mêmes, qui au lieu de fédérer sur la dynamique de la couverture des élections régionales, marginalisent des centaines de professionnels, transformant des antennes régionales en bornes audiovisuelles, les réduisant ainsi à de simples points de transmission.

Allez-vous continuer à mépriser ainsi les personnels et leurs compétences, qu’ils soient ou non cadres de l’entreprise ?

Allez-vous continuer à valider le comportement de certains cadres qui menacent, sanctionnent et licencient ? Ces mêmes cadres qui ne savent plus mobiliser un collectif pour fédérer les énergies, et les savoirs-faire, et dont la seule ligne de conduite semble être l’autoritarisme.

Les rédactions, les équipes techniques et administratives de France 3 savent s’adapter à un monde qui change, à des technologies qui évoluent. Heureusement que pour cela elles ne vous ont pas attendues, vous les représentants de directions techniques et administratives crispés par des enjeux de pouvoirs et de carrières au sein d’une société déboussolée par des réformes mal maîtrisées.

Dans les mois qui viennent, ce sont ces exigences d’écoute et de dialogue attendues par tous les personnels que nous défendrons dans cette instance.

Les personnels en ont assez de ce mépris institué en mode de gestion. La Justice ne cesse de vous condamner et de vous imposer la juste intégration des cdd que vous avez rejetés.

Un immense gâchis humain et financier, dont vous portez l’entière responsabilité.

Les salariés exigent des changements, ces méthodes inadmissibles doivent cesser.

Les élus et représentants SNJ au CE FTV Pôle Sud-Ouest : Cécile Descubes, François Ollier, Gilles Bernard, Philippe Bard et Frédérique Bordes.

Les organisations syndicales CFDT et SUD s’associent à ce préalable.

CE FTV Pôle Sud-Ouest novembre 2015