Comité d’Etablissement Siège On ne change pas une équipe qui perd !

AA lettrine articlesAlors que la direction vient de se faire recadrer et condamner par la justice sur la phase 1 d’info 2015, elle continue d’avancer comme si de rien n’était …

Tout d’abord elle traîne à reconnaître ses erreurs autour de la phase 2 et les aménagements nécessaires et urgents autour des locaux des personnels des services politiques. Journalistes, assistantes, personne n’y trouve son compte. Et contrairement aux commentaires peu inspirés de ceux qui nous dirigent, il n’était pas besoin de forcer ces salariés à se regrouper pour qu’ils travaillent ensemble. Ce sont bien les piètres conditions de travail qui sont aujourd’hui un frein et non pas les relations entre les gens !!

Mais une direction qui ne fait que de l’idéologie au détriment de l’humain et du professionnel ne pouvait que se tromper sur cet aspect de la phase 2 de la fusion des rédactions.

Au passage, sa gestion soi-disant exemplaire des services infographie est du même acabit. « Nous nous sommes largement inspirés des conclusions des expertises » nous disent les responsables du dossier…On voit bien aujourd’hui que tout reste à faire !!

Ces rappels pour demander que cesse l’entrave patente qui est en train de se jouer sous nos yeux, dans ce qui ressemblerait à la phase 3 d’info 2015 !! De nombreuses réunions ont déjà eu lieu sous la houlette des chefs de service « enquêtes et reportages » des deux chaînes ! Les services Evn eux aussi, ont eu le droit à des réunions qui installent un changement spatial et éditorial. Mais où sont les documents qui précisent cette phase 3 ? Quels élus ont été mis au courant de ce nouvel épisode de la fusion malgré nous ? Les élus SNJ demandent donc sur ce point que la direction stoppe toute réunion en amont, avant que ne soit inscrit à l’agenda des instances cette troisième phase de ce projet funeste !

Même chose pour ce que vous nous cachez autour de l’avenir de Géopolis ! Un service qui se demande à quelle sauce il sera mangé, en espérant que ce CE saura éclaircir la chose ! Géopolis qui compte dans ses rangs des journalistes de l’AITV et du sous titrage et qui de fait savent bien que la brutalité de la direction n’est pas une légende. La précédente semblait être inégalable, celle d’aujourd’hui risque bien à terme d’être inégalée !!

Tout cela dans un contexte où cette même direction nous propose une réforme de la DRH du siège ! Une blague ! Ce n’est pas une organisation qui changera la nature même d’un secteur qui n’est que le bras armé de la politique de la direction. Ce n’est pas un changement d’organigramme qui effacera le climat instauré par une RH, qui oublie que dans ressources humaines, l’humain devrait avoir toute sa place.

 Et l’exemple qui pourrait d’ailleurs illustrer cela, c’est bien la réorganisation de Malakoff. Un seul élément montre bien que malgré ses erreurs notre direction avance avec ses œillères. Elle propose de mettre en place un système de bureaux nomades, alors que l’échec de cette organisation a montré son visage   à la rédaction nationale et au service économique commun !! Mais peu importe les études réalisées pour ce CE ou pour le chsct, ceux qui nous dirigent n’ont qu’un objectif ! Le leur !! Au travers de ce préalable, les élus SNJ demandent clairement à la direction d’arrêter son entreprise de démolition programmée ! À Malakoff, dans les rédactions nationales, dans tous les services du siège, le désarroi est total. Il est de la responsabilité de la direction d’en prendre enfin la mesure.

 Paris, le 27/02/17

CE 270217