CSE Siège du 14 mai 2020 : préalable du SNJ

Nous regrettons le double discours de la présidence et de toute la direction ! Que cela vienne du dialogue social ou des opérationnels !

Le déconfinement ressemble à la tête de notre entreprise, à un retour accéléré au monde d’avant en tentant d’y ajouter quelques nouvelles règles inspirées du confinement.

Aucun respect des engagements pris devant les élus ou le personnel dans les différents services ! Que ce soit le télétravail supprimé pour certains monteurs, certaines règles sanitaires en reportage, sans parler de ce gigantesque manque de respect pour les précaires !

La direction veut donc aller plus vite que la musique mais elle joue faux.

Les élus SNJ l’ont déjà écrit et restent bien sûrs vigilants sur ce double discours qui abime nos relations sociales et l’engagement de tous les salariés en cette période si difficile.

Paris, le 14 mai 2020