Cyber-harcèlement, soutien à notre consœur de France Télévisions

Le Syndicat National des Journalistes, première organisation de la profession, apporte tout son soutien à notre consœur Claire Koç, reporter à France Télévisions, victime de cyber-harcèlement et de nombreuses menaces sur internet.

La publication de son ouvrage « Claire, le prénom de la honte » (où elle parle notam-ment de ses origines turques et de son parcours pour devenir française) est pris pour prétexte par des extrémistes pro-Erdogan pour se livrer à un cyber-harcèlement organisé.

Le SNJ dénonce fermement ces pratiques inacceptables, attentatoires à la liberté d’expression, qui touchent hélas de plus en plus de journalistes. A plusieurs reprises, ces dernières années, le SNJ a dû accompagner des consœurs et confrères devant les tribunaux.

A France Télévisions, après avoir assuré Claire Koç de notre soutien total, nous avons effectué un signalement auprès de la cellule « lutte contre le cyber-harcèlement » de France Télévisions. Notre consœur a également déposé plusieurs plaintes. Le SNJ demande à la direction de France Télévisions de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la protection de notre collègue.

Il est urgent de mettre fin à ces agissements, et de protéger les victimes de ce fléau qu’est le cyber-harcèlement.

Paris, le 22 mars 2021