France 3 : les combats du SNJ en faveur du réseau régional

Défendre le réseau régional de France 3 et ses salariés : préserver la proximité que la direction n’a eu de cesse d’écorner. Voilà les combats menés par le SNJ depuis des années. Et que nos représentants poursuivront.

La proximité : cette notion a-t-elle encore un sens pour la direction de France Télévisions ? Non, à en juger par le traitement infligé en particulier aux locales de France 3.

« Toutes les éditions locales du réseau régional s’arrêteront en 2018 », affirmait le directeur du réseau France 3, il y a tout juste 1 an. Après des mois de pseudo consultations sous la forme d’ateliers participatifs, le couperet tombait, brutalement, sans état d’âme.

Les arguments avancés ? Pas assez de visibilité, manque de place dans le 19/20, absence de cohérence sur les zones de diffusion, des écritures pas assez modernes, etc. Plusieurs locales (Tours, Bourges…) étaient déjà dans le corbillard qui les a conduites au cimetière de l’information de proximité.

L’action du SNJ contre le démantèlement de nos éditions locales a permis de maintenir nos missions, de donner des garanties, même provisoires, aux salariés concernés.

Nous ne cesserons de l’affirmer : le réseau France 3 constitue un maillage d’exception, indispensable dans le paysage audiovisuel régional, français et européen.

Pourtant, les attaques se sont multipliées. Et à chacun de ses mauvais coups, la direction a utilisé le même argument mensonger : « ça permettra de dégager des moyens pour les régions ». Désormais, la synergie avec France Bleu semble être la seule réponse de nos dirigeants à tous les maux.

Grâce à ses représentants et à ses candidats, le SNJ va poursuivre la lutte :

– Pour une information régionale et locale de qualité, respectueuse de l’éthique et de la déontologie, de nos conditions de travail et de nos emplois !

– Pour l’autonomie éditoriale des rédactions régionales, contre les fusions !

– Pour un remplacement systématique des journalistes absents. Nos confrères et consœurs CDD sont indispensables au bon fonctionnement de nos rédactions !

– Pour une priorité au reportage : l’image au plus près du terrain est notre force !

– Pour des moyens humains à la hauteur de l’enjeu numérique, sans ponctions sur les moyens « télé » !

Pour continuer de mener ensemble ces combats, dès le 28 septembre, votez SNJ !

Paris, le 20 septembre 2018

2018-09-20 Les combats pour le réseau régional