Le SNJ condamne les violences contre des équipes de France 2 et France 3

AA lettrine articlesLANDES

DES EQUIPES de France 2 et France 3 Aquitaine ont été victimes de violences ce lundi à Audon dans les Landes lors du tournage d’une opération contre le braconnage des pinsons de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux).

Les JRI de France 2 et France 3 ont été bousculés, entravés dans l’exercice de leur métier. Le journaliste reporter d’images du bureau de France 2 Bordeaux a été déséquilibré, sa caméra arrachée et dissimulée au domicile de l’un des riverains à l’origine de l’agression.

Seule l’intervention des gendarmes a permis la rétrocession du matériel à l’équipe de reportage.

Les véhicules des deux chaînes ont eu chacun un pneu crevé. Le rédacteur de France 2 a essayé d’expliquer à l’un des auteurs des violences qui s’approchait de son véhicule que l’équipe ne faisait que son travail. Celui-ci a néanmoins tenté de l’intimider avec un outil agricole avant de s’en prendre au pneu de la voiture.

Les correspondants de France 2 ont déposé une plainte pour violences et menaces, pour l’arrachage et la « confiscation » illicite de la caméra ainsi que pour dégradation du véhicule.

Le SNJ exprime sa solidarité avec les journalistes agressés dans l exercice de leur profession. Le SNJ est prêt à les accompagner dans une procédure en justice : cette agression porte gravement atteinte à la liberté d’informer.

Paris, le 09 novembre 2015

Le SNJ CONDAMNE LES VIOLENCES CONTRE DES EQUIPES DE France 2 ET France 3