Le Soir 3 doit rester sur France 3 – La direction est seule

« L’audience, un pari ! Des reportages, c’est promis » !

Nous avons lundi dernier en Comité Social et Economique (CSE), assisté au triste spectacle d’une direction incapable d’expliquer son projet de suppression du Soir 3. Aucune réponse aux questions de fond, au-delà du refus unanime des élus et des organisations syndicales !

Oui, c’est un projet uniquement économique doublé d’un message à usage interne que nous envoie la Présidente ! Il faut renforcer France Info, avec les moyens du bord, c’est-à-dire la ressource des rédactions nationales.

Un choix inacceptable, qui entache nos missions de Service Public. Et au-delà des membres du CSE, c’est aujourd’hui la communauté politique qui s’en empare. Pas une récupération non, mais une volonté de défendre cette édition qui n’a pas d’équivalent dans le groupe. Députés, Sénateurs, élus de proximité, partis politiques, tout le monde s’en mêle et tant mieux, car nous n’avons pas le monopole de cette mission. Notre pétition citoyenne, nos appels aux personnalités, les questions posées au Parlement, tout cela concourt à faire écho à notre combat, juste et nécessaire.

Les élus ont dit non à ce projet néfaste, funeste, qui veut effacer du paysage le Soir 3, sans justification éditoriale, sans explication recevable. Le tout s’inscrit dans un projet d’entreprise en trompe l’œil.

A qui le tour demain ? Alors que la direction de l’information se réorganise autour de ses désaccords stratégiques, en sacrifiant son numéro 2, nous journalistes, techniciens et administratifs, nous ne la laisserons pas mettre en œuvre cette disparition programmée !

 On ne fait pas des paris sur notre dos, et certainement pas avec le fruit de notre travail et de notre engagement !

Paris le 27 juin 2019

la direction est seule 270619