Lettre ouverte au directeur du réseau régional

Grève France 3 et information à notre public

Monsieur le directeur,

Depuis une semaine, les salariés du réseau régional France 3 sont en grève pour obtenir les moyens supplémentaires indispensables à la réussite de la nouvelle tranche d’information du 18h30, elle-même première étape de la régionalisation.

Or, le SNJ constate une nouvelle fois que la direction de France télévisions conserve la très mauvaise habitude de ne pas informer notre public des conflits sociaux en cours dans l’entreprise : pas le moindre sujet consacré à cette grève, ni sur l’antenne linéaire, ni sur les sites web, pas de bandeaux à l’antenne, à de très rares exceptions près.

Quel message souhaite donc passer la direction à ses salariés, qui se mobilisent pour des motifs légitimes et qui vont dans le sens de la réussite de notre entreprise ?

Quel message entend faire passer le direction à notre public, en ne l’informant pas de la grève, et en les obligeant de fait à s’informer ailleurs, dans les médias du privé ?

Monsieur le directeur du réseau, vous êtes arrivé à France 3 après une longue carrière dans une autre grande entreprise de service public, Radio France, bien plus respectueuse sur ce point que France télévisions : non seulement des messages sur une grève en cours sont régulièrement diffusés sur l’antenne, mais des sujets ou chroniques le sont aussi, afin d’informer les auditeurs.

Pouvons-nous compter sur vous pour que le respect et le droit à l’information de notre public deviennent la règle à France télévisions dès maintenant ?

On ne règle pas un conflit en le cachant.

Paris, le 25 janvier 2021