Non au déménagement des Services « Politique »

AA lettrine articlesPréavis de grève

La direction a donc décidé de se passer de l’avis des salariés, une fois de plus. Cent pour cent des salariés hors encadrement ont décidé de refuser le déménagement de leurs services « Politique » respectifs. Mais la direction bombe le torse et avance façon bulldozer.

Elle a décidé de repousser la fusion des services politiques à compter de l’été 2017, mais en toute incohérence maintient le rapprochement géographique des deux services de France 2 et France 3.

Les 13 et 14 novembre prochains sont prévus les journées du carton, du déménagement, mais aussi celles du déni ! Ne pas entendre les voix des personnels concernés, surtout après l’épisode des salariés sacrifiés dans la phase 1, par la fusion des services « Économie/Social ».

Nos revendications sont claires : l’arrêt total de toute mise en œuvre du déménagement des services « Politique « , ainsi que l’arrêt total du processus de fusion de ces mêmes services. Rappelons que toutes les instances représentatives du personnel (CHSCT MFTV, CE Siège et CCE), se sont opposées sur cette partie de la phase 2 du projet « Info 2015 ». Le simple report de cette fusion, à l’été 2017, acté par la direction n’étant qu’un premier recul.

Pour obtenir gain de cause, le SNJ France Télévisions, la CGT et la CFDT appellent les journalistes des rédactions nationales (France 2 et France 3), ainsi que les monteurs, les preneurs de sons et les techniciens de la fabrication du Siège à soutenir leurs collègues dans ce refus massif de la fusion de ces services et du déménagement, de fait, inutile, en cessant le travail pour une durée de 30 heures à compter du 14 novembre à 18 h.

preavis-141116

Le SNJ, la CGT et la CFDT de France Télévisions.