– Préavis de grève à France Bleu – La radio filmée n’est pas l’avenir de l’audiovisuel public !

Le SNJ France Télévisions apporte tout son soutien aux journalistes de France Bleu qui seront en grève le mercredi 29 mai contre le projet de matinales filmées et retransmises sur France 3.

« La direction est clairement prête à nous forcer la main. Un rapport de force auquel il faut répondre. Car, au-delà de la question des matinales filmées, se joue l’avenir de France Bleu » : par ce communiqué, le SNJ Radio France annonce un préavis de grève dans le réseau France Bleu.

Nos confrères et consœurs sont inquiets, à juste titre, pour le réseau régional de Radio France : « La direction assure que nous garderons la main sur l’éditorial, face à France 3. Mais comment la croire, alors que France Info la radio s’est pliée à l’immense majorité des exigences de France Télévisions ? Comment la croire quand, lors des « expériences » avec France 3, il a fallu modifier notre offre ? »

Le SNJ France Télévisions dénonce lui aussi ce projet. Notre direction affirme qu’il s’agit d’un développement de la télévision régionale. Quelle mauvaise foi ! Les matinales communes déjà expérimentées depuis 2018 prouvent surtout qu’elles n’apportent rien, ni aux salariés, ni aux téléspectateurs.

Le projet des matinales filmées est uniquement une opération de communication : il s’agit de prouver au gouvernement que le temps d’antenne va bien être rallongé. La forme prime sur le fond. Et peu importe pour notre direction que cette grossière manipulation se fasse au détriment de l’information, de nos emplois et de nos conditions de travail.

Soutien à la grève F Bleu 270519

 

Paris, le 27 mai 2019