Sites internet France 3 : première étape vers la fusion des rédactions régionales ?

AA lettrine articlesPour découvrir ce qu’il ne faut  jamais faire sur des sites internet  d’information, rendez-vous sur les nouveaux sites « grandes régions ». Bazar à tous les étages. La direction a saboté le travail des salariés qui contribuent depuis des années au succès de France 3. Avec sans doute, à l’arrivée, la volonté de réduire le nombre de rédactions régionales.

Depuis la mise en place des nouveaux sites internet calqués sur les nouvelles régions, l’interface est illisible. Une foire où tout s’empile. Une dévalorisation du travail des journalistes et contributeurs des sites. Exemples :

  • Aucune hiérarchie de l’information. Toutes les antennes balancent leurs sujets au fil de l’eau. Ainsi le renard dans une piscine en Moselle se retrouve à la même hauteur que le meeting d’un candidat à la présidentielle. Pour peu que le renard soit la seule actu du coin, il restera en tête pendant dix jours !
  • Impossibilité de coordonner le travail entre les antennes. Qui a la main sur la Une ? Comment trancher quand plusieurs dizaines de sujets sont mis en ligne chaque jour ?
  • Des tags qui ne correspondent pas à la réalité locale : bassins de population et grandes villes. Et les sujets intercommunaux ? Les petits villages ?
  • Des tags redondants. Si un sujet est taggé au nom d’une ville, d’un fait divers et d’un accident, il apparaîtra trois fois !

Face au tollé suscité dans les antennes, la direction se retranche derrière les réseaux sociaux. C’est par leur intermédiaire que les internautes « rentrent » sur nos sites.  Certes  Mais une fois dedans, finies les flâneries pour voir les autres sujets locaux. On a juste envie de fuir !

La direction avait annoncé la fusion des sites internet de France 3 il y a plusieurs mois. Mais aux questions pressantes du SNJ et de la CFDT, elle a promis, la main sur le cœur, que les rédactions et antennes actuelles ne deviendraient pas invisibles. Promesse mensongère.

Pour le SNJ et la CFDT, la prochaine étape prévue par la direction sera la fusion des rédactions régionales, sous la bannière des nouvelles grandes régions. Nous exigeons que la direction cesse son travail de sape des antennes de France 3. Le travail des salariés doit être respecté. Nos téléspectateurs et internautes aussi.

La CFDT et le SNJ France Télévisions

Paris, le 20 février 2017

Première étape vers la fusion des rédactions régionales