Rédaction nationale France 3 : un remaniement sans changement de cap

AA lettrine articlesUn nouveau directeur de la rédaction nationale de France 3 vient d’être nommé. Sans surprise c’est l’ancien adjoint de Pascal Golomer qui prend la relève. Aucun changement à attendre donc de cette succession. L’arrivée d’une adjointe venue du 13 heures de France 2 ne change rien à l’affaire sauf au regard de la nomination d’une femme à un haut niveau de responsabilité, plutôt
rare dans notre entreprise.

Mais pour le SNJ, le combat engagé contre info 2015 est toujours d’actualité. La fusion des rédactions nationales de France 2 et France 3 est plus que jamais dans les cartons de la direction. Et là où sera notre ancien directeur il en sera l’un des acteurs principaux. Un nouveau tandem qui n’a donc pas le profil de ceux qui résistent aux projets pensés par la plus haute hiérarchie.

En guise de félicitations, nous lui adressons à nouveau notre position quant à la fusion / disparition programmée. La bonne santé de nos éditions nationales 12/13 et 19/20, la réussite du réseau France 3 lors des deux soirées électorales, où notre rédaction a pris toute sa part, démontrent s’il en était encore besoin que notre autonomie et notre indépendance doivent plus que jamais être défendues. Et encore plus aujourd’hui qu’hier.

Le SNJ rappelle donc son opposition à ce funeste projet et appelle d’ores et déjà les salariés de la rédaction nationale de France 3 à le rejoindre dans cette lutte de chaque instant. Le partage oui le pillage non. Défendons notre spécificité, il en va de la survie de notre vision de l’information et à court terme de nos emplois.

Paris, le 10 avril 2014