Soir 3, le laboratoire des métiers, chapitre 2

Dans l’un de nos précédents tracts « Soir3, le laboratoire des métiers », nous écrivions :

« la direction a expérimenté de manière discrète, une nouvelle formule sur le premium. Une vacation de montage coupée en deux. Une partie classique, et en fin de nuit, l’habillage du même sujet à destination de l’antenne en continu. Ce qui pour nous et les monteurs des éditions de la rédaction nationale de France 3 est un précédent scandaleux. »

Un texte qui demandait dans sa conclusion, à ce que la direction de l’information et celle des moyens reçoivent une délégation du SNJ. Cette rencontre a eu lieu le 19 octobre quelques jours après la publication de notre tract. Au cours de cet entretien, les représentants de la direction confirment que cette pratique pourrait être « possiblement » renouvelée sans contrevenir aux accords existants. Ce que nous contestons bien évidemment ! Au-delà de notre interprétation, il faut donc s’attendre, pour rendre service à franceinfo, à ce que les monteurs du Soir 3 et qui sait, des autres éditions de la 3 et de la 2, soient amenés après le montage des reportages, à habiller ces mêmes sujets pour qu’ils soient rediffusés sur le canal 27 ! Chers collègues monteurs, vous voilà prévenus maintenant !

Quant à la diffusion de sujets montés par des journalistes sur la chaine Info, rien ne s’oppose selon la direction, à ce qu’ils soient diffusés dans les JT de France 2 et France 3, s’il s’agit d’une reprise et non d’une primo-diffusion !!

Le SNJ n’a pas la même interprétation que la direction concernant les accords qui régissent les poly compétences dans l’entreprise. De plus, cette facilité qui consisterait à rediffuser les sujets de franceinfo sur les autres chaines du groupe, a bel et bien un objectif économique : à terme, supprimer des vacations de montage « classique » !

Cette logique ne peut qu’affaiblir nos rédactions, avec à la clé, la fin programmée des éditions nationales de France 3 et un transfert vers franceinfo !

Cette expérience au Soir 3 n’est pas qu’un laboratoire des métiers, mais bien l’antichambre d’une casse sociale et éditoriale.

Paris, le 22 octobre 2018

2018-10-22 Soir 3, le labo des metiers, chap 2

Post navigation