Compte-Rendu CSE Siège octobre 2020

Les élus du SNJ ont dans leur propos liminaire, insisté sur les inaptitudes définitives une fois de plus à l’ordre du jour de ce Comité Social et Economique du mois d’octobre. En particulier pour évoquer le départ de l’entreprise d’une de nos consœurs, Pascale Justice. Des départs qui ne sont pas le seul produit de la fatalité…

Tristes Départs – préalable SNJ CSE Siège

A l’ouverture des débats du deuxième jour de ce CSE, les élus ont observé une minute de silence en hommage à Samuel Paty, le professeur d’histoire-géographie assassiné à Conflans Sainte-Honorine, s’inscrivant ainsi dans le cadre de la journée d’hommage national.

Bilan Rupture Conventionnelle Collective

Concernant l’ordre du jour, il a été présenté par le secrétaire du CSE Siège, un compte rendu du dernier CSE Central. Nous en retenons par exemple, le bilan de la Rupture Conventionnelle et Collective. 754 départs en retraite et 87 départs pour projets professionnels.

Une RCC que les élus SNJ considèrent comme étant d’ores et déjà un échec. La direction corrige sans cesse ses objectifs. Les 2000 départs deviennent 1800 voire 1500. Silence radio sur le volume d’embauches prévu par l’accord, malgré tout lié au nombre de partants. Tout cela est très flou et très inquiétant…

Information /Consultation et recueil d’avis sur l’évolution de l’organisation de la Direction Déléguée Infrastructures et Technologies

Avis unanime des élus

L’activité d’ITS sera beaucoup plus tournée vers le service aux utilisateurs que sur le fonctionnement des infrastructures. Impact sur l’emploi limité (1 poste en moins). Les élus ont exprimé une crainte dans l’avis rendu. Le recours aux solutions externes et à la sous-traitance provoque en quelque sorte une « perte de souveraineté numérique » pour l’entreprise.

Information sur le bilan de l’emploi

Quelques indicateurs pour vous éclairer

Diminution globale des effectifs en 1 an : – 6,1% PTA (- 6,8%) Journalistes (-3,2%)

Une baisse liée en majeure partie à la RCC pour les permanents, celle qui concerne les non permanents est à être en regard de la crise sanitaire.

Les élus SNJ ont insisté sur la nécessité d’atteindre à minima la parité pour les postes d’encadrements chez les journalistes. Nous en sommes encore bien loin, avec un taux de 34% pour les femmes. La direction peut nous dire qu’elle améliore la situation antérieure, mais on ne peut pas s’en satisfaire.

Information sur le bilan du plan de développement des compétences 

Parmi les sujets évoqués, celui du Compte Personnel de Formation (CPF). Un compte qui permet à chacun d’entre nous d’acquérir des droits à la formation. Pour mémoire, il a remplacé le DIF (Droit individuel à la formation). Il est urgent de vous pencher sur ce dossier, puisque vous avez jusqu’au 31 décembre prochain pour reporter vos heures DIF sur votre CPF. Reportez-vous à la communication de la direction, datée du 12 octobre. Sinon rapprochez-vous de vos IRH pour comprendre la marche à suivre.

Présentation des Comptes du CSE siège

Pour faire simple, l’exercice 2019 est excédentaire et celui de 2020 le sera également, crise sanitaire oblige. Le bureau du CSE nous a informés qu’il réfléchissait à un investissement immobilier en 2021. Un investissement pour élargir le patrimoine du CSE, au bénéfice des salariés. Sans information précise encore, il s’oriente vers une acquisition plutôt à proximité de Paris et sans doute au bord de la mer. Normandie, Baie de Somme, faites vos jeux….

Concernant l’approbation de ces comptes, les élus SNJ se sont abstenus. Un budget c’est le fruit d’une politique, celle de la majorité. Cohérent le SNJ s’abstient donc, mais félicite au passage l’ensemble des salariés qui font vivre ce CSE, dans des conditions en 2020 particulièrement difficiles.

Voilà en quelques lignes, notre résumé de  ce CSE d’octobre, n’hésitez pas à vous rapprocher de vos élus SNJ, pour des compléments d’information, ou des questions que vous voudriez voir abordées au cours de nos réunions mensuelles. Prochain rendez-vous le 4 novembre, et à notre demande nous ferons en particulier un point sur la crise sanitaire au Siège.

Vos élus SNJ FTV

Paris, le 26/10/2020