France ô : une rentrée au goût très amer !

La rentrée des classes a sonné pour France Ô ! Une rentrée sans visibilité pour la chaîne de l’Outremer vouée à une mort annoncée. Mais quand ?

Si le gouvernement a tranché, (date butoir en 2020) reste à la direction de France Télévisions à déterminer la date de la fin du signal sur le canal hertzien.  Une saison, deux saisons ?? A en croire les documents présentés au CE du 7 septembre,  la programmation est assurée jusqu’au 31 décembre 2018. Que 4 petits mois. Et après ?

Là, c’est un brouillard épais, mais voulu par la direction. Si celle-ci nous assure qu’une émission produite par un prestataire extérieur sera diffusée jusqu’en juin 2019, la direction reste volontairement floue sur les productions internes avec le personnel de Malakoff. Rassurons-nous, les émissions des premières seront diffusées sur France Ô toujours jusqu’en juin 2019. Mais aucune production en interne n’est clairement maintenue.

Le personnel de Malakoff est-il  à ce point incompétent aux yeux de sa direction ? Que vont devenir les salariés qui travaillent directement ou indirectement pour France Ô ?

Quel plan de reconversion prévoit la direction pour le personnel ? Elle qui veut « transformer les équipes », avoir une « stratégie numérique », « renforcer les premières » ! Un brainstorming non dévoilé à ce jour.

Sous couvert d’être tributaire de la décision de la tutelle, la direction de France Télévisions refuse de prendre ses responsabilités et de présenter son plan. Après avoir toutes ces années, organisé l’affaiblissement de France Ô et du site de Malakoff, elle doit maintenant dire la vérité, et vite, aux salariés de cette entité et à leurs représentants dans les instances. La politique du fait accompli n’est pas digne d’une direction qui ose avancer sa volonté d’améliorer le dialogue social.

Paris, le 10 septembre 2018

2018-09-10 Fin de France Ô