Rencontre avec le directeur de l’information

AA lettrine articlesUne délégation du SNJ a rencontré le nouveau directeur de l’information, Michel Field, le 17 décembre. Le changement de style et de ton est évident. Mais, sur le fond, nous attendons du concret. Résumé de la rencontre.

Fusion des rédactions nationales

La fusion des rédactions nationales a désormais des visages, après les nominations intervenues la semaine dernière. Des nominations mais Info 2015, bientôt 2016, reste un projet funeste. Le SNJ l’a rappelé au nouveau directeur de l’information.

Sa philosophie : la douceur pour imposer la fusion. Prendre le temps de la mise en place et regarder après si cela marche ou pas. La version soft du retour d’expérience en trompe-l’œil de Thierry Thuillier.

Pour autant, le mal est fait. Un directeur de la rédaction commune est nommé avec ses directeurs éditoriaux opérationnels. L’équipage est donc bien là, mais les passagers restent en colère. Pour nous c’est toujours non.

Il serait prêt, dit-il, à revenir en arrière si la fusion ne donnait pas les résultats escomptés. Mais lesquels ? Mieux partager, nous sommes pour, mieux se parler, nous sommes pour, mieux différencier les éditions nationales des deux chaînes, nous sommes pour ! Si tout cela avait été mis en route il y a plus de 5 ans , nous n’aurions pas besoin de cette fusion technocratique.

Info 2105 ou 2016 est bien un projet politique qui n’a rien d’éditorial et qui, à terme, deviendra un projet de destruction des éditions de la 3. Info 2015 ou 2016 est aussi un vecteur d’économies sur la masse salariale. Traduction : c’est nous, la base, qui allons trinquer, comme d’habitude.

Un directeur courtois, agréable changement, qui veut rassurer, qui demande pendant quelques mois la fin des hostilités… Sauf que nous ne sommes ni hostiles, ni dans le refus systématique, mais bien dans la proposition constructive depuis l’annonce de ce projet. Contrairement à l’ancienne direction de FTV. Nous avons donc réaffirmé notre opposition, que nous mettrons en marche dès le début 2016.

Chaîne d’info en continu

Au sujet de la chaine d’info en continu, difficile d’en savoir beaucoup plus que les quelques éléments communiqués par la présidente en CCE. Nous en reparlerons dès le CCE extraordinaire du 15 janvier consacré à ce projet. Emplois, budget, positionnement éditorial, négociations sur les métiers : tout cela entre janvier et septembre 2016, un calendrier très contraint.

Le SNJ a rappelé au directeur que nous étions pour cette chaîne mais que nous serons très vigilants quand aux réponses apportées à toutes les questions posées par les salariés.

Réseau régional France 3 et réseau des Outremer 1ères

Les nouvelles ne sont pas rassurantes pour le réseau régional de France 3. La réforme territoriale est en train de transformer nos découpages éditoriaux et le contenu de nos éditions régionales. Nous avons demandé au directeur de l’information de regarder la chose de près. Tout comme la fusion des rédactions Tv-radio-web dans les Outremer 1ère. Il avoue, et là on ne peut pas lui en vouloir, qu’il n’a pas encore pris connaissance de ce dossier.

La fin du management brutal, vraiment ?

Enfin le directeur de l’information veut mettre fin au management « par la testostérone », selon ses propres termes. La fin du management brutal serait donc au programme. Sur ce point, les faits seront têtus : la présidence ainsi que la DRH de l’entreprise ont quelques dossiers entre les mains, instruits et communiqués par le SNJ. Nous jugerons donc très vite sur pièce, nous saurons rappeler cet engagement à l’intéressé et,  bien évidemment, reconnaître les changements quant ils seront devenus réalité.

Carte de presse

Pour le SNJ, il est indispensable de faire respecter la charte d’éthique professionnelle des journalistes, qui est inscrite dans l’accord collectif de France Télévisions. C’est le devoir de tous les journalistes. Or, le nouveau directeur de l’information n’est pas titulaire de la carte de presse. Interpellé par le SNJ, Michel Field s’est engagé à faire le nécessaire.

Paris, le 21 décembre 2015

Rencontre avec le directeur de l’information