Mobilisation à Antibes

Les personnels de France 3 d’Antibes manifestent ce matin devant la mairie de Nice pour s’opposer à leur déménagement sur le site de la Victorine voulu par la Présidente de France TV.

Non à l’utilisation de 15 millions d’euros d’argent public pour construire un bâtiment qui sera donné à la mairie de Nice ! Mettez plutôt l’argent dans les programmes et l’information !

67 % de grévistes à France 3 Côte d’Azur :
un score jamais atteint !

Pas de JT à midi
Pas de JT ce soir
Pas de 18h40

Antibes, le 4 mars 2022

JT Communs AUVERGNE – Préavis de grève

L’antenne de France 3 Auvergne se mobilise à nouveau contre les JT communs avec Lyon et Grenoble, maintenus par notre direction pendant les week-ends des vacances de Noël.

Pour lire le préavis de grève SNJ CGT FO, cliquer ci-dessous

18h30 réseau régional F3 : Le préavis de grève CGT-SNJ-SUD est levé ce dimanche 31 janvier à minuit

Après deux semaines de grève, les organisations syndicales CGT, SNJ et SUD constatent que la mobilisation a permis quelques avancées :

  • Suspension de la diffusion du 18h30 pendant la période des congés d’hiver toutes zones ;
  • Examen des moyens nécessaires dédiés, antenne par antenne, afin de proposer à notre public un 18h30 de qualité, sans dégrader celle des autres éditions d’information ;
  • Contrôle de cet examen des moyens par les délégués syndicaux et les instances représentatives du personnel (Comité social et économique du réseau et représentants de proximité).

Les organisations syndicales sont conscientes que sur la principale revendication, le report du 18H30 ou un programme FTR de substitution obligatoire dans toutes les antennes jusqu’au 8 mars, la direction n’a pas cédé. Elle en refuse toujours le principe, en renvoyant la responsabilité aux directions régionales.

Mais contrairement à cette direction, qui se montre inflexible, nous ne voulons pas prendre la responsabilité de mettre les salariés qui sont déjà en insécurité sanitaire, dans une insécurité financière, en les entrainant dans un bras de fer, dont aujourd’hui nous voyons les limites.

Toutefois, la direction s’engage à faciliter la mise à l’antenne de ce programme de substitution qui sera de fait indispensable partout, de même que le recours aux CDD puisque des renforts pourront être mobilisés sous la forme d’ETP non permanents.

Nous mettons en garde la direction du réseau régional : elle est tenue à une obligation de résultat. En levant le préavis de grève, nous nous ouvrons la possibilité de déposer autant de préavis locaux ou régionaux sur des créneaux horaires définis pour une durée reconductible, si des directions régionales refusaient d’entendre les demandes de moyens supplémentaires.

La direction est désormais prévenue que pour la régionalisation de France 3, elle devra compter avec les salariés et leurs organisations syndicales.

Nous invitons les salariés qui, pendant cette grève, ont listé tous les problèmes concrets de leur antenne, à se préparer si besoin à faire valoir leur cahier de revendications.

Le préavis de grève CGT-SNJ-SUD est levé ce dimanche 31 janvier à minuit.

La CGT Le SNJ et SUD

Le 31 janvier 2021

18h30 réseau régional F3 :

La direction refuse toute concession, le préavis de grève CGT-SNJ-SUD est reconduit jusqu’au 1er février

Au 12ème jour de mobilisation, les organisations syndicales CGT, SNJ et SUD, constatent qu’elles ont fait d’importantes concessions au cours des négociations.

La direction, aucune.

Nous avons accepté de renoncer au report en septembre du 18h30. Nous avons proposé à la place une simple suspension pendant la période des congés d’hiver toutes zones, dans toutes les antennes, avec un programme de remplacement, pour laisser le temps à l’évaluation des moyens dédiés nécessaires.

De son côté, la direction entend toujours procéder au cas par cas.

D’un côté les antennes qui manquent de moyens, et bénéficieraient donc d’une attention particulière, ainsi qu’un recours aux CDD, dans l’attente de moyens pérennes.

De l’autre, des antennes que la direction considère bien dotées (!), qui n’auraient pas besoin d’une telle attention, et seraient privées de moyens et d’emplois supplémentaires.

Un traitement au cas par cas désastreux pour les salariés !

La direction a toutes les cartes en main pour dénouer le conflit, permettre au 18h30 et à la régionalisation de débuter dans de bonnes conditions, offrir à notre public une antenne de qualité, tout en respectant les salariés, leurs conditions de travail et leur santé. Alors, pourquoi cet entêtement dogmatique ? Ce vendredi 29 janvier, à 18h00, la direction a envoyé une nouvelle proposition de protocole de levée du préavis de grève, avec des petites avancées à étudier.

Les organisations syndicales CGT, SNJ et SUD, appellent les salariés à maintenir la pression sur la direction, et à poursuivre leur mobilisation. Le préavis de grève est reconduit jusqu’au lundi 1er février.

La CGT – Le SNJ et SUD

Paris, le 29 janvier 2021